Interopérabilité : facteur clé de l’avenir des applications de messagerie pour l’e-commerce?

2 minutes de lecture

mobile messaging

Tout le monde utilise des applications de messagerie comme WhatsApp, Facebook Messenger ou WeChat. Actuellement, le nombre d’utilisateurs de « chat apps » dépasse celui du nombre d’utilisateurs d’applications de réseaux sociaux. Les plateformes de messagerie seront sans aucun doute au cœur des systèmes de communication de demain et présentent beaucoup de potentiel pour les commerces en ligne.

Cependant, si ces applications s’avèrent bien pratiques pour communiquer textes, images et vidéos, leur manque d’interopérabilité freine leur développement.

Des plateformes multifonctions

Aujourd’hui, les  applications de messagerie se muent petit à petit en plateformes de discussion multifonctionnelles, adaptées à l’e-commerce, aux paiements et au marketing mobile. WeChat est une plateforme de ce type et un leader dans son domaine. Cette app permet aux utilisateurs de non seulement communiquer avec leurs proches , mais aussi d’interagir avec les marques et de faire des réservations et des paiements par smartphone, grâce à la combinaison de sous-applications de réservation d’hôtels et de restaurants.

« Ce que WeChat fait avec son application, devrait être un exemple pour d'autres programmes de chat », affirme Mitali Dahr, Directeur International des partenariats chez Google. « La volonté de Tecent, la société à l’origine de WeChat, est de rassembler une multitude de services  sur une seule plateforme. »

Actuellement, des apps comme comme WhatsApp, Facebook Messenger ou Telegram se dotent elles aussi de fonctionnalités dédiées à l’e-commerce.

La course à la popularité ne fait que commencer…

Cependant, de nombreux représentants de Google, Adobe, GupShup, et Paypal rassemblés au Mobile World Congress s’opposent à cette logique compétitive. La plupart s’accordent sur le fait que les sociétés à l’origine d’applications de messagerie et de chat devraient s'efforcer de collaborer davantage et  de partager les données qu’elles collectent sur leurs utilisateurs.

Harper Reed (Paypal) déclare par exemple que l’interopérabilité est essentielle dans le secteur de la technologie et surtout dans le domaine des applications de messagerie.

«Rendre les applications interopérables permettrait d’échanger des données et d’ainsi améliorer l’expérience de l’utilisateur, ce qui ne peut avoir qu’un impact positif sur le chiffre d’affaires», affirme-il.

« Avec l’évolution des moyens de communication, les chats apps sont confrontées au défi de coopérer et d’échanger les données qu’elles possèdent sur la manière dont les marques interagissent avec les utilisateurs. »

Les experts s’accordent donc sur le fait que les API ouvertes dédiées au commerce et aux paiements mobiles sont bénéfiques pour les applications de messagerie, qui sont l’avenir du secteur commercial. 

Suivrez-vous leur conseil ?

SOLUTION GIN


Partager cette page




Lire d'autres articles

Suivant Comment choisir votre prestataire de SMS ?
Précédent 160 caractères pour convaincre : le challenge de l’SMS
Retour à la page d'accueil Blog

Related articles

"Il y a encore une forte croissance pour le SMS" Les Applications de Messagerie au service de la Relation entre l’Entreprise et le Client
Quel est le bon timing pour envoyer un SMS ?
5 conseils pour mettre les apps de messagerie au service de la Relation Client
Agences de voyages : comment communiquer de manière efficace avec les internautes au travers des réseaux sociaux?

A propos de l'auteur

Fanny Segret

Connectez-vous avec Fanny sur

LinkedIn.