La nouvelle identité mobile: Plus de sécurité et respect de la vie privée

2 minutes de lecture

The New Mobile Identity: more security, more privacy

Plus sécurisé, plus fiable et plus de commodités. L’identité mobile a manqué d’efficacité, était trop compliquée pour les développeurs qui sont passés à côtés d’opportunités. Ce jusqu’à maintenant.

Le PDG d’AVG, Gary Kovacs critique la façon dont les applications mobile ont été créées. Il trouve que le codage est devenu un langage inaccessible et souvent incompréhensible pour beaucoup de développeurs.  Et il y a beaucoup trop de plateforme. « Les codes doivent être plus simple » dit-il à la conférence New Mobile Identity du Mobile World Congress. « A côté de cela, il y a Androïde, Windows et IOS. Chaque ménage doit avoir 50 produits à utiliser pour toutes ces plateformes. Ce n’est pas rentable. »

Kovacs explique que la nouvelle identité mobile aura pour objectif de protéger la vie privée, spécialement si cela concerne les enfants. Il voit sa fille de 10 ans en ligne sur internet, aux prises avec des pages et des pages de politiques de confidentialité. « Une fois, elle en a trouvé une et me l’a envoyé. Je l’ai analysé dans son contexte et j’ai vu que pour elle, ca lui aurait pris à peu près 76 jours à lire. Comment et pourquoi en sommes-nous arrivés à ce point? »

Pourquoi vendez-vous mes données?

Le PDG d’AVG Technologies promeut son challenge dans lequel il encourage les sociétés commercialisant des logiciels à réduire leur politique de confidentialité à une page. De plus, il les pousse à répondre à des questions comme : « Pourquoi vendez-vous mes données ? et « Pourquoi collectez-vous mes données ? » « Les renseignements qu’ils ont collectées auprès ma fille sont totalement abusifs : numéro de téléphone, photo, adresse e-mail. »

Identités en ligne

Pat Geisinger, PDG de VMware voit plutôt des développements d’identité en ligne sécurisée, de transactions et d’autres activités. « Nous dépensons plus sur la sécurité mais dans l’ensemble nous sommes moins efficace quand il s’agit d’améliorer la sécurité de notre identité mobile. Quelque chose s’est fondamentalement brisée. »  Geisinger pense que les innovations sont effectués en silos. « Cela doit émerger, les entreprises doivent travailler ensemble pour sécuriser notre identité mobile. »

Vote mobile pour les élections Parlementaires

L’Estonie doit posséder sa propre identité mobile car ils ont lancé un système pour que les Estoniens puissent voter via leur mobile pour des événements importants tels que les élections parlementaires. Aux Pays-Bas on vote avec un stylo, les Estoniens eux, enregistrent leur vote via leur portable ou via une application sur internet et en moins de 30 secondes leur vote est envoyé, sécurisé avec certification, authentification à deux facteurs, une carte ID et un mobile ID. « C’est difficile de vivre en Estonie avec nos neufs mois d’hiver », dit Taavi Kotka, développeur d’e-Voting-system, « mais nous votons mobile. »

Plus de sécurité



Poursuivre la lecture

Précédent De récents piratages poussent les opérateurs télécom à réfléchir à la sécurité et à la protection des données
Suivant Connecter le prochain milliard de personnes. Gratuitement.
Back To news overview

Partager cette page

A propos de l'auteur

Erik Eggens

Connectez-vous avec Erik sur

LinkedIn, Twitter.
Chat