Partout dans le monde, le secteur des télécommunications innove

3 minutes de lecture

Coding TADhack

Il a commencé comme ingénieur chez British Telecom au Royaume-Uni et a vendu Teltier, l'entreprise qu'il a fondée ultérieurement, à Cisco. Aujourd’hui, Alan Quayle est en passe de conquérir le monde des applications dans le domaine des télécoms depuis le New Jersey, où il a fondé TADHack. CM Telecom sera présent à la prochaine édition de TADHack à Paris.

            Cet événement mondial a commencé en 2013, et propose des événements de diverse envergure dans des villes du monde entier en 2015. TADHack est axé sur les développeurs, la technologie et la créativité dans le domaine des télécommunications. Pourquoi ? « Parce que les communications constituent un besoin fondamental », explique M. Quayle. Il y a 15 ans, Quayle fut le premier à mettre sur le marché une application télécom pour tracer les appels manqués.

            Le programme était en mesure de détecter si le téléphone portable était allumé ou éteint, et enregistrait les appels manqués s'il était éteint. Allumer le téléphone déclenchait le programme, lequel envoyait un message SMS à l'utilisateur pour lui dire quels appels il avait manqués. Plus tard, Cisco a acheté la technologie en acquérant l'entreprise.


Booster les télécommunications

            M. Quayle considère les communications comme un besoin humain fondamental. « Toute personne deviendrait folle sans communication. » Alan Quayle : « C'est un des outils les plus puissants que l'homme ait créé après le feu. Aujourd'hui, les télécommunications sont programmables, et donc disponibles pour tous. Uber et Airbnb ont aidé à faire avancer la télécommunication : aujourd'hui, tout le monde peut commander un taxi ou réserver une chambre en un instant. Que vous soyez une entreprise ou un client, communiquer est fondamental. »

Absence d'un écosystème vibrant de développeurs

            Durant ces 12 dernières années, Alan a travaillé en tant qu'indépendant, et a aidé les fournisseurs d'accès et les start-up à générer de nouvelles activités et de nouveaux services économiques. D'autre part, Alan Quayle a fondé TADHack, un projet axé en premier lieu sur les développeurs, la technologie et la créativité dans le domaine des télécommunications. L'absence d'un écosystème vibrant pour les développeurs et axé sur le fantastique potentiel qu'offrent les télécommunications m'a encouragée à fonder TADS, avec le support de la base de ce secteur.

 

            Diverses organisations et entreprises ont tenté de créer de tels écosystèmes et de montrer à quel point les applis de télécommunication étaient « cool » et indispensables, mais échouent par manque de transparence et par l'incapacité à rassembler le secteur. Cela requiert un écosystème. Je ne conçois pas qu'une API d'une entreprise de la baie de San Francisco soit utilisée par tout le monde sur la planète. Ce qui manque, c'est une connexion locale. Les développeurs ont besoin d'un écosystème ouvert pour partager la technologie et se rassembler. »

 

            C'est là que TAD (Telecom Application Development) intervient. Avec cet événement, nous finissons l'année à Paris les 12 et 13 décembre par un mini-hackaton. Il permet aux développeurs d'échanger et d'apprendre les uns des autres. « TADhack est ouvert à tous. Des programmeurs hardcore aux nouveaux codeurs », explique M. Quayle. TADHack a connu une forte croissance depuis 2013, mais Alan laisse l'écosystème décider de la direction à prendre. Pour lui, l'objectif n'est pas de faire de TADHack un événement mondial. « Voyager coûte cher, et nous voulons rassembler les personnes pour qu'elles puissent échanger et apprendre les unes des autres », explique-t-il. « C'est pourquoi nous diffusons l’événement en direct, ainsi que de plus petits événements comme celui de Paris ce mois-ci. »


« L'innovation au-delà de la baie de San Francisco »

            Selon Alan, l'innovation et autres aspects intéressants du marché ne se limitent pas à la baie de San Francisco. « Si vous êtes à la recherche de capital-risque, vous êtes au bon endroit dans la Baie. L'innovation, quant à elle, a lieu ailleurs. Les API télécom et les plates-formes open source ont démocratisé les télécoms, ce qui signifie que tout le monde peut innover et les utiliser. TADS souhaite propager cette opportunité à travers le monde. »

Contactez-nous



Poursuivre la lecture

Précédent Impacts sur les paiements en ligne et mobiles suite à la directive PSD2
Suivant CM Telecom remporte un prix avec le hack SpeakBack lors du TADHack Paris
Back To news overview

Partager cette page

A propos de l'auteur

Erik Eggens

Connectez-vous avec Erik sur

LinkedIn, Twitter.
Chat