Cas client – Grand Prix des Pays Bas de Formule 1

Vente de billets au Grand Prix des Pays-Bas : une expérience client au plus haut niveau grâce au commerce conversationnel

Cas clients Grand Prix des Pays Bas de Formule 1

Partenaire technologique du Grand Prix des Pays-Bas

En tant que partenaire technologique du Grand Prix de Formule 1 des Pays-Bas, CM.com a mis en place une toute nouvelle façon de gérer la billetterie. L’intérêt pour les 100.000 billets disponibles est immense, les organisateurs du Grand Prix des Pays-Bas ont donc décidé de créer un système de préinscription.

La demande étant supérieure à l'offre, un tirage au sort basé sur des algorithmes spécifiques a été mis en place. Le paiement en plusieurs fois et la proposition de différents moyens de paiement ont également été prévus. Découvrez toutes les innovations qui ont été lancées dans le cadre du Grand Prix des Pays-Bas.

cm.com f1 grand prix partner

Offre et demande de billets F1 GP

Le 14 mai 2019, le Grand Prix de Formule 1 a annoncé qu'il reviendrait aux Pays-Bas. Les fans ont pu manifester leur intérêt pour des billets via une page de préinscription dédiée sur CM.com. Cette première phase se terminait le 17 juin 2019 et a donné lieu à pas moins de 250 000 demandes, soit plus d’un million de billets.

En s’inscrivant, les personnes intéressées ont renseigné leur nom, adresse email, numéro de téléphone et lieu de résidence. Ces informations étaient importantes pour éviter la création de comptes frauduleux.

Les données ont été filtrées par CM Data avec un certain nombre d'étapes d'authentification. Par exemple, une seule inscription pouvait être effectuée par adresse email et un code OTP unique était envoyé par SMS et ne pouvait être utilisé qu'une seule fois. Grâce à ce filtrage, plus de 11 % des demandes ont pu être bloquées car avérées frauduleuses.

Rogier Aarts, chef de produit billetterie chez CM.com : "Une méthode frauduleuse courante consiste à créer un grand nombre d’adresses emails sur votre propre nom de domaine afin de réaliser des inscriptions multiples. En filtrant sur le numéro de téléphone, cette méthode ne peut pas être utilisée. Il ne s'agit pas seulement de filtrer les fraudeurs, mais aussi de donner à chacun une chance égale d'obtenir des billets. Nous voulons éviter que les fans ne soient perdants parce qu'un grand nombre de billets se retrouveront sur le marché noir à un prix jusqu'à trois fois supérieur au prix d'origine"

Invitation à demander un billet

Une semaine après la fin de la phase de préinscription, le 25 juin, les adresses emails restantes ont été invitées à demander un billet via un email personnel. Les personnes intéressées ont été invitées à indiquer le type de billet qui les intéressait (billet à la journée pour un jour précis, billet pour le week-end ou pass pour une durée comprise entre 1 et 3 ans, pour quelle tribune et quelle gamme de prix [bronze, argent ou or]). La possibilité d'indiquer ses préférences avant le début de la vente des billets est totalement novateur.

Deuxième choix

Afin que le plus grand nombre possible de fans aient la chance d'assister à cet événement sportif tant attendu, il leur a également été demandé de faire un éventuel second choix. Supposons qu'un consommateur indique qu'il veuille un billet « argent ». Si cette gamme de billets est épuisée, il ou elle pourrait être intéressé(e) par un billet de la catégorie « or » qui sera, dans ce cas plus cher ou un billet « bronze » qui alors serait moins cher. Ce procédé offre plus de chances à l’intéressé d’obtenir un billet. 

Paiements : Proactif et facile

CM.com a développé un nouveau module, dans son système de billetterie existant, pour attribuer des billets. À la fin de la période d’inscription, tous les demandeurs ont reçu un numéro unique, attribué aléatoirement. En fonction du nombre de billets disponibles, ils ont été attribuées aux demandeurs ayant le numéro le plus élevé. Si une personne ne se voit pas attribué son premier choix, elle participera à nouveau au tirage pour son deuxième choix. Dans un premier temps, la préférence est donnée à l'option la moins chère par le biais d'un système en "cascade".

Solutions sur-mesure

Après l’attribution des billets, les demandeurs disposaient de 5 jours pour effectuer le paiement. Comme la valeur des commandes variait de +/- 300 euros à +/- 15 000 euros, il était également possible de payer les billets par versements échelonnés. Grâce à cette option, l'achat de billets pour l'événement de 2020 n'avait pas trop d'impact financier sur les acheteurs.

Avant l'événement de 2020, un certain nombre de campagnes sont prévues, dans le cadre desquelles le Grand Prix des Pays-Bas utilisera la technologie de CM.com pour créer des interactions individuelles avec les fans. Jeroen van Glabbeek, PDG de CM.com, est enthousiaste quant au rôle que CM.com joue dans la Formule 1 à Zandvoort. Il explique : "Avec notre technologie, nous nous assurons que l'expérience du visiteur, depuis le processus de candidature jusqu'à l'événement, est prise en charge dans les moindres détails. Nous facilitons considérablement le processus de commande pour les fans, via notre plateforme de billetterie ; la demande et le paiement des billets se font de manière proactive et via le smartphone".

Is this region a better fit for you?

Go